« En parallèle de son projet doctoral en génétique biomoléculaire, Jeanne Le Peillet passionnée de dessin et d’art, a créé sa startup Beink. Découverte d’une doctorante rêvant d’être spécialiste en tout et dont le modèle est Léonard de Vinci. »

[siteorigin_widget class="thinkup_builder_buttontheme"][/siteorigin_widget]
Sommaire de l'article
Les rubriques

A découvrir également

18/06
108
08/03
Avec sa start-up Beink Dream, qui évolue dans l’univers de l’intelligence artificielle, Jeanne le Peillet, harmonise l’art et la science.
Lire l'article  »
99
27/04
« Ma double expertise science et art me permet de comprendre la demande scientifique et […]
Lire l'article  »
73
28/02
Comme tous les ans, Sorbonne Université se lance dans la compétition du Concours Ma thèse […]
Lire l'article  »
fr_FRFR