Grâce à l’IA, elle transforme les pensées en dessins

 

L’ingénieure et généticienne Jeanne Le Peillet, fondatrice de la start-up BeinK Dream, a créé un outil qui permet de réaliser un croquis industriel à partir d’une idée.

Quand la docteure en génétique ne savait encore ni lire ni écrire et que sa mère, créatrice lumière sur des spectacles, partait à l'étranger plusieurs mois durant, elles s'envoyaient des fax pour se raconter leurs journées en dessins, se souvient, amusée, la scientifique de 29 ans : « Pour communiquer, c'est le langage le plus universel qui soit. » Et, quand on lui demande de choisir une langue à l'école, pas de doute pour elle : « le chinois, parce que c'est une langue qui se dessine », explique celle qui s'est pass...

Jeanne Le Peillet, 29 ans, fondatrice de la start-up BeinK Dream, au SCAI de la Sorbonne, à Paris, en avril.

 

Par Héloïse Pons  

Retrouvez l'article complet dans le point :  le point Beink Dream

Sommaire de l'article
Les rubriques

A découvrir également

12/07
Notre CTO Jeanine Harb, a contribué au livre blanc "Les risques de l'IA Générative" du Hub […]
Lire l'article  »
26/06
débat table ronde « Les scientifiques peuvent-ils s’émouvoir ? » lors des Rencontres Alumni 2024 - Les Estivales
Lire l'article  »
19/06
CCI Essonne a publier un article d'Éléonore Courtin sur les réussites de Beink Dream
Lire l'article  »
18/06
FeuilleBlanche et 40 nuances de Next présente un magnifique podcast des plus belle histoire de la Tech à Vivatech
Lire l'article  »
fr_FRFR